L’éclairage public de Chastre passe au LED

Depuis quelques jours, si vous passez par la rue Try des Rudes, la rue du Tilleul, la rue Octave Lotin ou la rue Gaston Delvaux, vous avez peut-être croisé les équipes d’ORES qui travaillent sur notre éclairage public. Un à un, les ouvriers enlèvent les vieilles lampes au sodium pour les remplacer par un éclairage LED beaucoup plus économe. « On installe environ 30 lampes par jour » nous explique l’un d’eux sur place. « Ces lampes ont une puissance de 5000 lumens et sont très directives. Un autre avantage est que toutes ces lampes sont connectées. ORES peut contrôler le bon fonctionnement de chaque lampe depuis un ordinateur. On ne devra plus se déplacer pour constater les pannes ! » explique-t-il.

Il n’y a pas que ce côté pratique de maintenance qui a convaincu les autorités de passer au LED. Après 10 ans, ORES estime que 30.000 tonnes d’émissions de CO2 pourront être évitées grâce aux LED, soit l’équivalent de 15.000 voitures selon les calculs de l’opérateur. Cet éclairage offre également un meilleur rendu des couleurs, une directivité de la lumière et, grâce à cela, une diminution de la pollution lumineuse.

Les nouvelles lampes LED à Chastre

Le choix des lampadaires à remplacer est défini par ORES. Lors de cette phase, 280 lampadaires vont être changés selon les équipes d’ORES sur place. « ORES procédera de manière progressive et proportionnée dans ce remplacement, en fonction de la composition des parcs existants et de manière à assurer une progression équilibrée dans la conversion au LED entre toutes les communes. » précise l’opérateur sur son site Internet.

L’ensemble du parc des luminaires de la commune doit être remplacé pour le 31 décembre 2029. L’investissement sera pris en charge par ORES et par la commune qui financera sa part grâce à la réduction des frais de consommation d’énergie. Pour cette année 2021, l’investissement est d’un peu plus de 109.000 EUR

Commentaires Facebook
shares