Pourquoi vos horloges ne sont plus à l’heure à Blanmont?

Depuis le week-end dernier, un groupe électrogène alimente une partie de Blanmont suite à une panne dans la cabine d’alimentation de la route provinciale.

Plusieurs internautes se sont posés la question : pourquoi ce système dérègle nos horloges? La raison est assez simple. Une horloge électronique (four, micro-onde, réveil-matin) fonctionne sur base de la fréquence du réseau électrique. Cette fréquence générée, depuis la panne, par le groupe électrogène est sensiblement plus élevée que la normale. Du coup, les horloges « avancent » plus vite et vous devez les remettre à l’heure bien plus régulièrement.

Le groupe électrogène alimente la cabine de la route provinciale

Mais pourquoi augmenter cette fréquence? Pour préserver les générateurs et désactiver les onduleurs des particuliers qui renvoient l’électricité produite par leurs panneaux solaires. ORES confirme le blocage des onduleurs et le dysfonctionnement possible des compteurs bi-horaire. Nous avons constaté sur place le réglage de la fréquence à 50,7 Hz au lieu des 50Hz du réseau belge.

Ces perturbations prendront fin une fois la cabine de la route provinciale réparée. Le bourgmestre, via le site de la commune, espère un retour à la normale pour ce vendredi 4 octobre.

Mise à jour de ce mercredi 2 octobre 2019 :

💡💡Les travaux sur la cabine électrique de la route provinciale se terminent plus tôt que prévu annonce Thierry Champagne qui reprend une information d’ORES.👍
Le groupe électrogène sera déconnecté de la cabine cette après-midi. Une coupure de courant d’une dizaine de minutes est à prévoir. Une bonne nouvelle pour les ⏰ horloges électroniques du quartier qui, dorénavant, resteront à l’heure 😉

Commentaires Facebook
shares