La presse rend hommage à Pascal Dispa

Toute la presse régionale a rendu hommage à Pascal Dispa, décédé vendredi dernier. L’Avenir, la DH, Sud Presse ou encore Canal Zoom ont évoqué la disparition de l’homme politique en retraçant son parcours politique et en relayant les nombreux témoignages de ses proches.

Le journal « L’avenir » consacre une demi page à la disparition de notre échevin. « Un sourire, un mot d’humour suivi d’un éclat de rire et d’une attention, le rituel de Pascal Dispa était connu et apprécié de tous. Pour nous, journalistes, chaque rencontre était agréable. » écrit Pierric Brison dans les colonnes du quotidien. Le journaliste en profite pour rappeler une déclaration de Pascal Dispa lors de la dernière visite des Français de Lespignan (commune jumelée avec Chastre) qui rappelle son attachement à sa commune Chastre « Chastre, c’est la plus belle commune de Belgique, tout le monde le sait. Et même du monde. Vous avez de la chance d’être jumelés avec nous » avait t’il dit sur le ton de l’humour qu’il maniait si bien.

Le journal « La Dernière Heure » évoque également la mort de Pascal dans les pages régionales du quotidien. Sarkis Geert parle du parcours de l’homme, attaché au MR depuis toujours. Il laisse également la parole à notre Bourgmestre, Thierry Champagne, qui évoque son amitié de longue date avec Pascal. « On s’est présenté sur la même liste qui comportait cinq jeunes. On a jamais discontinué à être motivé par la chose publique. C’était un plaisir de l’avoir à mes côtés comme échevin. Quand on est engagé comme lui, ça demande beaucoup de sacrifices, il a fait les choses à 100 %. » a évoqué le maïeur dans le journal.

Le quotidien « La Capitale » de Sud Presse n’est pas en reste. En page 14, Sébastien Baillet évoque « la tristesse de toute une commune face à ce drame » dans son article. il revient sur les nombreux témoignages de sympathie de proches comme celui de Mathieu Michel, président du collège provincial du Brabant wallon. « Pascal, du fond du cœur, je te remercie pour le privilège que j’ai eu de partager ta route ces 25 dernières années. Tu m’as connu adolescent… et tu as fait de moi un homme. Marcher à tes côtés a toujours été une immense fierté pour moi et je mesure à quel point ta loyauté, ton dévouement et ton amitié m’ont porté toutes ces années. Saches que ton départ m’arrache une partie de moi-même et me laisse un vide immense » a écrit Mathieu Michel sur sa page Facebook et repris par le quotidien.

La télévision locale « Canal Zoom » a également relayé la triste nouvelle. Dans un article publié samedi après-midi, Elise Graff évoque le parcours du Chastrois. « Il est devenu conseiller communal en 2000, sur la liste de Claude Jossart. Et restera l’allié du bourgmestre jusqu’en 2018. Année où il retrouve son ami, Thierry Champagne. Les deux hommes s’étaient lancés en politique en même temps. » détaille la journaliste. La chaine reviendra sur ce décès dans son journal de 18h ce lundi avec de nombreuses réactions de proches.

Un registre de condoléances sera mis à la disposition de la population à la maison communale de Chastre dès ce lundi.

Commentaires Facebook
shares