Une taxe « poubelles » inchangée pour 2020

C’est le sujet de conversation dans les communes avoisinantes à Chastre : la taxe immondices. Certaines communes du Brabant-wallon vont passer à la poubelle à puce en 2020 et d’autres ne le souhaitent pas à court terme et adaptent leurs taxes. Mais qu’en est-il à Chastre pour 2020 ?

Le sujet a été évoqué lors du dernier conseil communal mardi dernier. Jean-Marie Thiry, conseiller communal Ecolo et président du conseil consultatif « Déchet » a présenté à l’assemblée les derniers chiffres en termes de coûts et productions de déchets. Et il y a des bonnes et des mauvaises nouvelles. Des coûts ont augmenté de manière significative. Les frais liés au parc à conteneurs vont augmenter d’un peu plus de 10% pour être fixé à 22,75 € par habitant en 2020 contre 20€ cette année. Le coût de l’incinération des déchets augmente également passant de 117,74 € la tonne à 120,74 € en 2020. Des frais fixes qui augmentent mais qui sont compensés par la bonne nouvelle. Le passage de 3 autres communes à l’organique a permis de mutualiser les frais de levée lors de la négociation du contrat de levée au début de l’année 2019. Une baisse de 23% par rapport au moment où nous étions la seule commune du Brabant-wallon à avoir une poubelle organique.

Le collège communal a décidé de ne pas modifier le système mis en place en 2016 et la taxe relative aux déchets ménagers. « Les gens ont bien compris le système » précise Jean-Marie Thiry. La production de déchets par habitant n’a pratiquement pas bougée entre 2017 et 2018. Chaque habitant de notre commune produit 77 Kg de déchets résiduels et 25 Kg d’organiques. Pour 2018, Chastre se situe parmi les communes produisant le moins de déchets en région wallonne et a un coût-vérité réel de 98%.

 Avant d’adapter le système, il faut faire une évaluation précise du système sur la période de 2016 à 2018. Mais il y a moyen de faire mieux.

Jean-Marie Thiry (Ecolo) lors du conseil communal du 29 octobre 2019

Des pistes ressortent du conseil consultatif et promet des propositions pour le mois de juillet 2020. « On pourrait dire aux gens, maintenant que vous connaissez le système, on va vous donner moins de kilos et moins de levée. Les citoyens devront encore mieux gérer. » évoque Jean-Marie Thiry très prudent sur l’idée. Ces pistes sont toujours à l’étude du conseil consultatif.

Une bonne nouvelle pour les citoyens Chastrois que Claude Jossart, conseiller communal Chastre@venir de l’opposition, n’a pas manqué de relevé en remerciant Jean-Marie Thiry pour un système qu’il a mis en place en 2016. « C’était vraiment bien joué il y a 3 ans contrairement à ce qui a été dit autour de cette table à l’époque ». Mais il précise qu’enlever des kilos au forfait du citoyen n’aura que très peu d’impact sur la facture de chacun. Elle ne représentera que quelques euros sur la taxe annuelle.

Conseil communal du 29 octobre 2019

Le conseil a également évoqué la date d’envoi de la taxe « déchet » au mois de juillet pour un paiement dans les deux mois. « C’est une période difficile pour de nombreuses familles Chastroises qui se voient confrontées aux coûts des vacances et de la rentrée scolaire » précise Fabienne Gendarme pour Chastre@venir. « Le problème ne se pose pas si tu la paies de suite ou alors, tu ne pars pas en vacances » rétorque Michel Cordy, conseiller Chastre 20+. La raison de ce problème est plutôt à chercher du côté de l’inBW qui envoie les décomptes de consommations assez tardivement dans l’année. Un étalement du paiement de la taxe est possible répond favorablement Jean-Marie Thiry.

Rendez-vous donc au milieu de l’année 2020 pour connaître la suite de ce dossier qui tient en haleine les citoyens de Chastre depuis quelques années.

Commentaires Facebook

Évènements à venir