Orages, tonnerres, éclairs : Marc vous explique tout !

Depuis le début de ce mois de juin, Chastre a été particulièrement touché par des orages. Ce phénomène météorologique est caractérisé par la foudre. Celle-ci se manifeste par un effet lumineux l’éclair, et un effet sonore : le tonnerre.

Ce 19 juin, l’activité électrique a été particulièrement intense. La foudre se succédait à un rythme effréné à tel point que le tonnerre a été continu pendant plus de 20 minutes.

Le tonnerre est un son produit par l’expansion brutale de la fine colonne d’air qui a été chauffée très rapidement par la foudre. Il est le plus souvent un grondement plus ou moins long et plus ou moins intense. Mais parfois on a aussi un claquement sec. Mais, quel est la différence entre les deux. La plupart des éclairs sont dans un nuage ou entre nuages. Mais on a aussi des éclairs entre le nuage et le sol. Si par hasard, une partie de l’éclair est orientée vers vous, à ce moment-là, on entend un claquement. Dans les autres cas, l’éclair, qui a une certaine longueur, émet un grondement dont la durée et l’intensité dépend du faisceau de la foudre.

La superposition des ondes de choc provenant des différentes portions de la trajectoire de l’éclair se mêle ensuite à d’éventuels phénomènes de réflexion et de réfraction acoustiques pour composer le bruit spécifique du tonnerre. La vitesse de la lumière est de 300.000 km/s, celle du son est de 340 m/s. L’éclair est donc vu instantanément tandis que le son met un certain temps avant que l’on entende le son de la foudre. Pour connaitre sa distance, il suffit de mesurer le temps entre l’éclair et le début du tonnerre. Si la différence de temps est de 3 secondes, le point le plus proche de la foudre est à un kilomètre. Il suffit de faire le produit entre le temps et 340 (m/s) pour obtenir la distance en mètres. Si vous calculez le temps du grondement, par le même calcul, vous aurez la longueur approximative de l’éclair. En Belgique, on a déjà vu des éclairs allant jusqu’à 30 kilomètres. Dans le monde, on peut avoir des éclairs nettement plus longs. Le 20 juin 2007, dans l’Oklahoma, on a enregistré un éclair de 321 km, soit la distance entre Bruxelles et Paris !

Une petite explication qui peut faire son effet lors de vos prochains apéritifs avec des amis 😉

Commentaires Facebook

Évènements à venir