Les vœux de la commune

La commune de Chastre a présenté ses vœux au personnel ainsi qu’aux autorités. C’est une tradition du bourgmestre et de la directrice générale de Chastre. Chaque année, au début du mois de janvier, ils organisent, au sein de la maison communale, une petite réception. L’occasion pour la directrice générale et le bourgmestre de faire le point sur l’année écoulée et les défis à venir devant une soixantaine d’invités.

Deux axes ont été mis en avant par les orateurs. Le PST, le plan Stratégique Transversal, qui planifie les objectifs de cette nouvelle législature et les nombreux mouvements au sein du personnel communal.

Soyons fiers de nos réalisations !

Stéphanie Thibeaux, Directrice Générale de la commune de Chastre

Dans un discours d’une dizaine de minutes, Stéphanie Thibeaux, directrice générale de la commune depuis 3 ans, a remercié le personnel mais a aussi constaté, entre autre, la taille limitée de l’administration. « Nous sommes une structure trop petite pour pouvoir offrir un service optimal à la vue des très nombreux défis qui s’annoncent » a-t-elle dit dans son intervention. Elle a précisé l’importance et la difficulté de ces objectifs. 413 projets sont inscrits dans le PST pour les 5 années à venir. Stéphanie Thibeaux a également fustigé les « ingénieurs en tout » qui critiquent à tout va sur les réseaux sociaux. Elle a demandé au personnel de maintenir des contacts humains et de prendre du recul par rapport à ça. « Soyons fier de nos réalisations ! » a-t-elle conclu.

Le bourgmestre, Thierry Champagne, a également souligné l’importance de ce PST pour les années à venir. Il a remercié l’ensemble du personnel pour sa disponibilité et sa flexibilité. Le maïeur a précisé avoir pour objectif « d’être en ordre de marche dans 6 mois » après les nombreux mouvements au sein du personnel de la commune. Trois personnes seront pensionnées dès l’année prochaine. Thierry champagne n’a pas manqué de les féliciter. Il terminera son discours par remercier, encore, les nombreux Chastrois pour leurs différentes implications dans la vie communale.

Commentaires Facebook
shares