La petite école de Gentinnes se mobilise pour Divine, son accueillante menacée d’expulsion

Inquiétude, incompréhension, colère, le ressentit de toute la petite école de Gentinnes est indescriptible depuis l’arrestation de Divine N’Sunda. La femme était accueillante à la petite école de Gentinnes. Elle a été placée au centre fermé d’Holsbeek et est menacée d’expulsion. Malgré un CDI obtenu le mois passé pour travailler comme accueillante à la petite école, une décision d’expulsion peut être prononcée dans les prochaines heures.

Madame Divine

Ce vendredi 17 février, c’est toute la Petite Ecole de Gentinnes qui se mobilise. Equipe éducative, parents et élèves se réuniront au Mémorial Kongolo de Gentinnes à 9h pour montrer leur désaccord et leur soutien à Divine. Elle a tout mis en place pour se reconstruire une vie, à commencer par trouver un logement et chercher un emploi. Pour l’aider, elle a rencontré Dimitri Crickillon, directeur de la Petite Ecole de Gentinnes. Elle y a d’abord intégré l’équipe d’accueil extrascolaire comme volontaire en 2018 et a suivi une formation d’auxiliaire à l’enfance. En janvier 2023, elle signe un contrat de travail CDI, établi avec l’asbl Accueil & Moi et la Petite Ecole.

Divine N’Sunda est d’origine congolaise, elle est arrivée en Belgique le 25 novembre 2012. Depuis, elle s’est entièrement intégrée à la vie sociale et scolaire de la commune de Chastre où elle vit. Début janvier, Divine, avec son avocat, avait introduit un recours suite à un deuxième refus de régularisation. Toutes les cases semblaient cochées et pourtant, malgré tout, aboutir à un refus de régularisation et un enfermement immédiat au centre fermé pour femmes d’Holsbeek. Le 31 janvier 2023, Divine N’Sunda est emmenée et n’est plus joignable durant 48 heures. Depuis le 6 février, elle fait l’objet d’une décision d’interdiction de sortie du centre. Son avocat a introduit une demande de libération, mais c’est bien une décision d’expulsion que craigne ses proches dans les prochaines heures.

Une pétition a été créée pour montrer son soutien à Divine. Vous pouvez la retrouver ici.

Commentaires Facebook