La taxe « déchets » baisse mais…

C’est l’information la plus importante de ce premier conseil communal virtuel qui s’est déroulé ce mardi soir à Chastre. La taxe pour nos déchets ménagers va diminuer de 5 € dès l’année prochaine. Que vous soyez isolé ou faisant partie d’un ménage de 4 personnes ou plus, c’est la même diminution qui est appliquée.

Une bonne nouvelle pour le porte-monnaie des Chastrois, mais attention, cette baisse sera compensée par une diminution du nombre de kilos compris dans nos forfaits annuels. Jusqu’à aujourd’hui, chaque Chastrois pouvait produire jusqu’à 60 kg de déchets résiduels et 40 kg de déchets organiques par personne et par an. Dès l’année prochaine, le nombre de kilos de déchets résiduels compris dans votre taxe forfaitaire passe à 40 kg, soit une baisse de 20 kg. Chaque kilo supplémentaire de déchets sera facturé à 0,30 € entre 40 et 55 kg. par personne et 0,45€/kg au-delà. Un prix au kilo qui a quasiment doublé par rapport à 2020. Pour les déchets organiques, le prix des kilos supplémentaires passe de 0,07 € à 0,10 €. Dans leur présentation, l’échevin Thierry Henkart (ECOLO) et le conseiller communal Jean-Marie Thiry (ECOLO) ont insisté sur le fait que le nombre et le prix des levées restent inchangés et tiennent à préciser que les frais fixes liés à cette taxe sont en perpétuelle augmentation.

Alors, est-ce réalisable que le citoyen Chastrois baisse encore de 30 % sa production de déchets ? Nous avons posé la question à Cédric Slegers, expert en matière de déchets chez Denuo et citoyen Chastrois. « C’est hyperambitieux de dire qu’on diminue la redevance annuelle alors qu’elles augmentent partout, on parle même d’une augmentation de la taxe incinération prochainement… Mais ce n’est pas irréalisable. Il faudra encore améliorer le tri des citoyens et, au niveau des déchets organiques, on peut encore aller plus loin. L’arrivée du nouveau sac bleu au 1er juillet dans notre province (une des dernière zone couverte en Belgique) va permettre aussi d’économiser encore quelques kilos annuellement. Pour moi, le timing de ce changement est mal choisi. cela aurait été plus intelligent d’imposer ce système une fois le nouveau sac bleu en place. Il faut coordonner les changements. Si vous demandez plus d’efforts aux gens, il faut leur donner les moyens d’y arriver. » nous explique Cédric à la vue de cette nouvelle tarification.

Les coûts de traitement de nos déchets vont continuer à augmenter. Jean-Marie Thiry (ECOLO) l’a encore précisé lors du conseil communal. Les filières de recyclage subissent de plein fouet la crise et les prix des matières recyclées s’effondrent. « Il faut penser également au prix de l’incinération qui va augmenter fortement dans les années qui viennent dans le brabant wallon. Au final, il faut bien se dire que le recyclage coûtera toujours plus cher que l’incinération. On fait du recyclage pour des questions environnementales, mais sûrement pas pour des raisons économiques. » nous explique Cédric Slegers.

Dernière précision, toutes les collectes (les deux conteneurs, PMC et cartons) auront lieu le même jour, le lundi, en 2021. Première levée de la nouvelle année : le lundi 4 janvier 2021.

Commentaires Facebook
shares