Les premiers Chastrois vaccinés contre la covid-19

Il régnait une ambiance de fête à la maison de repos de Chastre « Les Sittelles » ce vendredi 22 janvier. Une première séance de vaccination des résidents et du personnel soignant contre la Covid-19 était programmée à 14h00. 90 doses du vaccin Pfizer-Biontech ont été administrées dans deux salles de la maison de repos.

Louis et sa petite-fille Sophie.

Louis Dupont, 102 ans et doyen de la résidence, a été le premier résident à se faire vacciner contre la Covid-19. Pour l’occasion, il était accompagné de sa petite fille, Sophie, membre du personnel de la même maison de repos. « Moi, je ne fais pas ce vaccin pour moi mais pour les autres, comme ma petite fille, et pour les jeunes. » nous raconte, d’emblée, Louis. « C’est comme le vaccin de la grippe, il n’y a aucune raison d’avoir peur ! ». Après quelques minutes de mise en place, le docteur Aujoulat s’approche du pensionnaire pour lui demander si il est prêt. « C’est un moment historique ! » se réjouit la directrice de la maison de repos. « J’ai tout l’air d’être historique ! » rétorque Monsieur Dupont, non sans une pointe d’humour. L’acte médical ne prendra que quelques secondes. « Ça y est ? C’est déjà fini ? On a fait tout ce tintouin pour ça ? » s’étonna-t-il. Après quelques minutes de contrôle, Louis se porte très bien et retournera dans sa chambre. Sa petite fille se fera vacciner quelques minutes plus tard dans une pièce réservée aux membres du personnel. « Ça va faire du bien ! Grâce à ce vaccin, on espère qu’après le printemps, on pourra avoir une perspective. » nous a confié Sophie Clément.

Fabienne Strodiot, directrice de la maison de repos « Les Sittelles » à Chastre

On avait mis les petits plats dans les grands pour l’occasion. Un goûter était prévu pour les personnes qui venaient se faire vacciner. Deux salles de la maison de repos accueillaient les patients. Une première pour les résidents et une autre pour les membres du personnel. Fabienne Strodiot, directrice de l’établissement, a été la première à se faire vacciner ce vendredi. Cette séance de vaccination est un soulagement pour elle et son personnel. « On espère voir le bout du tunnel et permettre un peu plus de liberté pour les visites de nos résidents. À ce jour, il n’y a aucune nouvelle règle concernant les visites dans nos institutions. L’AVIQ attend que toutes les maisons de repos aient reçu leurs vaccins pour prendre, éventuellement, de nouvelles mesures. » nous explique la directrice. La quasi-totalité des résidents a acceptée le vaccin et 70 % du personnel. Soit 49 résidents, 28 membres du personnel et 13 prestataires extérieurs (kinés indépendants, logopède, pédicure, coiffeuse, médecins traitant ou chauffeurs bénévoles). La deuxième dose du vaccin Pfizer-Biontech est prévue le 12 février prochain.

📸 Notre récit en photos dans le diaporama ci-dessous 👇

Commentaires Facebook
shares