Deux projets cyclables financés par la province à Chastre

La rue de Bertinchamps est difficilement praticable

La Province du Brabant wallon va investir dans son réseau cyclable afin de compléter elle-même les «chaînons manquants» du réseau cyclable provincial. Deux projets seront entrepris sur Chastre. Le premier consistera à remettre en état un tronçon de 320 mètres de la rue de Bertinchamps qui fait le lien entre la rue Saint-Anne et la Try des Rudes. « Quand on a fait le réseau ‘points-Noeuds’, on avait déjà connecté Saint-Géry et la gare de Gembloux via la rue Saint-Anne et la fin de la rue de Bertinchamps. On vient mettre un peu de confort sur ce tronçon qui est problématique aujourd’hui. » nous explique Pierre Francis du Service de l’environnement et du développement territorial du Brabant wallon.

Un deuxième projet consistera à confortabiliser un nouvel itinéraire entre Gentinnes et la province de Namur via la rue de la Croix et la rue des Maïeurs. Ce tracé sera une nouvelle ouverture du réseau ‘Point-Noeuds’ du BW vers la province de Namur. Mais ce nouveau chemin cyclable doit encore être validé du côté de la province de Namur.

Si les budgets seront bien libérés en 2022, il faudra attendre 2023 pour voir les aménagements se concrétiser sur le terrain. Au total, la province investira 120.000 € dans notre commune pour ces deux projets. 113 km de chemins ou routes cyclables doivent faire l’objet d’un investissement dans et par la Province. Ils viendront compléter un réseau de plus de 1500 km de routes dédiées à la mobilité douce. En 2022, treize autres projets sont financés par le Brabant wallon à hauteur de 1.500.000 € par an pendant trois ans, soit 4.500.000 € investis d’ici 2024.

Commentaires Facebook

Évènements à venir