Une troisième dose au home « Les Sittelles »

Près de 9 mois après avoir reçu deux doses du vaccin contre le Coronavirus, les résidents de la maison de repos « Les Sittelles » de Chastre ont été invités à recevoir leur troisième dose de Pfizer. « On est bien rodé pour cette troisième dose. L’organisation était parfaite ! » s’est réjouie Fabienne Strodiot, directrice de l’établissement. « Dans les résidents, on a vacciné 51 personnes cette après-midi. Ils étaient rassemblés dans une salle et ils remontaient dans leurs chambres après le quart d’heure de surveillance qui suivait l’injection. En une heure, tout le monde était vacciné ! »

Le doyen de la résidence, Louis Dupont a reçu sa 3e dose.

Depuis février dernier, la vaccination du personnel et des résidents a permis d’assouplir les règles très strictes du confinement. Les personnes extérieures ont pu revenir voir leurs proches. Les résidents, eux, ont pu à nouveau sortir, aller dans les magasins et retourner dans leurs familles. « Ça nous a enlevé une grosse pression même si on sait que le Covid est toujours là. Il y a un peu moins de stress lors de ces visites même s’il faut parfois rappeler à certaines familles de bien porter le masque même si elles sont vaccinées elles aussi. Le port du masque reste quelque chose d’important dans notre établissement. On continue à être fort prudent ! » nous explique la directrice. Les règles pour les visites sont assouplies mais, pour le personnel, les principes d’hygiène qui ont été renforcée depuis l’apparition du Covid sont toujours là. La directrice de la maison de repos est soulagée. Depuis février dernier, il n’y a eu aucun malade du Covid à la résidence.

À la fin de la séance de vaccination, le médecin coordinateur s’est retrouvé avec quelques doses en trop. « Nous avons gardé quelques vaccins pour les résidents qui ne pouvaient pas l’être aujourd’hui. On les vaccinera la semaine prochaine. Ensuite, on a réfléchi à voir qui pouvait répondre aux critères pour recevoir cette 3e dose. En accord avec le médecin coordinateur, nous avons contacté cinq personnes supplémentaires qui sont venues directement et ont pu bénéficier des dernières doses afin de ne pas les gaspiller. »

Depuis le début de ce mois d’octobre, toutes les personnes âgées de plus de 65 ans sont invitées à recevoir une troisième dose du vaccin contre le Covid-19. Cette vaccination doit avoir lieu au moins 4 mois après la deuxième dose d’un vaccin AstraZeneca ou la dose unique du vaccin Johnson & Johnson, et au moins 6 mois après la deuxième dose d’un vaccin Moderna ou Pfizer. Dans les faits, la plupart des personnes de 65 ans et plus seront invitées à « booster » leur immunité avec cette 3e dose avant la fin de l’année. Pour les autres personnes entièrement vaccinées et de moins de 65 ans, les études scientifiques actuelles montrent que leur niveau de protection contre les formes graves de la maladie reste suffisamment haut jusqu’à présent.

Photos : Anne Ferrière

Commentaires Facebook

Évènements à venir