Le projet éolien d’Aspiravi relancé

C’est le journal L’Avenir qui nous l’apprend dans son édition de ce mercredi 9 décembre, la société Aspiravi a déposé un complément d’étude d’incidence sur l’environnement auprès de la région wallonne lundi dernier. Une enquête publique devrait commencer le 17 mars prochain pour se terminer le 15 avril 2022. Les documents devraient être consultables auprès du service urbanisme de la commune. Cependant, Thierry Champagne (Chastre 20+) s’est dit au courant de rien. Interrogé par le quotidien, il dit avoir appris cette information par hasard que la Région wallonne allait mandater la commune pour organiser une enquête publique. 

Le Bourgmestre et le nouvel échevin de l’environnement Jean-Marie Thiry (ECOLO) souhaitent rencontrer Aspiravi au plus vite afin de connaître leurs intentions. Mais pour l’instant, l’opérateur flamand n’a pas donné suite aux appels du Bourgmestre selon les propos de Thierry Champagne dans le quotidien. Le journal a réussi à contacter la porte-parole d’Aspiravi qui précise qu’ils n’ont pas fait de nouvelle demande de permis. La société a actualisé sa demande qui est revenue sur le bureau du ministre de la région wallonne suite à l’annulation du précédent permis par le conseil d’Etat.

Nul doute que ce dossier sera évoqué lors des prochaines réunions du collège communal et du conseil communal. Dans la majorité, Chastre 20+ n’est pas contre un projet éolien mais pas à cet endroit. ECOLO est pour ce projet. La minorité représentée par Chastre@venir est contre le projet.

Implantation des éoliennes sur le plateau de Chastre. Source : Aspiravi
Commentaires Facebook

Évènements à venir