Opération « PIED LÉGER » en Brabant wallon

Le mois de février est traditionnellement le mois « sans alcool » grâce à l’opération « tournée minérale». À Chastre comme dans le Brabant wallon, ce sera également le mois d’une opération « sans excès de vitesse ». Lorsque la vitesse est limitée à 50 Km/h, ce ne sera pas 51 ni 55 Km/h !

Les usagers des routes du Brabant wallon devront avoir le « pied léger » car tout dépassement de la vitesse autorisée, dès le 1er kilomètre/heure excessif, sera susceptible d’être verbalisé. Entre le 1er et le 28 février 2023, les zones de police de la province, dont la zone Orne-Thyle qui couvre Chastre, régleront leurs radars afin que tout dépassement objectif d’une vitesse limitée soit constaté et donne lieu à des suites.

Concrètement, le dépassement de 1 à 30 km/h au-delà de la limite de vitesse à l’endroit des faits donnera lieu à une demande de paiement d’une amende appelée « perception immédiate ». Le montant réclamé sera de 80 et 400 euros, selon la gravité du dépassement. Dans la majorité des cas, le système de traitement automatique « Crossborder » du SPF Justice facilitera le suivi des paiements des perceptions immédiates. Les dépassement de plus de 30 km/h donneront lieu, comme d’habitude, à une convocation directe devant le tribunal de police.

Cette opération vise à accroître la sécurité routière et est à l’initiative des services du gouverneur de la province, des services de police et du parquet du Brabant wallon.

Commentaires Facebook

Évènements à venir